New Ribbon
Imprimer la page

Histoire du scoutisme


Lire les dates clés de l'histoire du scoutisme...

Lire le résumé de la vie de Baden Powell...

Le père du scoutisme est Lord Robert Baden-Powell (BP). Il est né en 1857 à Londres dans une famille nombreuse. Au collège, il se distingue par sa débrouillardise et sa bonne humeur. Avec ses frères et soeurs, il fait de grandes randonnées dans la campagne. Sur le Koh-i-noor, bateau qu’ils construisent eux-mêmes, ils vivent d'innombrables aventures et naviguent jusque vers les côtes de Norvège. Il apprend très tôt à connaître les secrets de la pêche et de la chasse, la cuisine en plein air et toutes les astuces de la vie des bois.

Dès l'âge de 19 ans et jusqu'à 50 ans, il suit une carrière militaire en Asie, en Europe et en Afrique du Sud où il acquiert une immense notoriété en raison de ses exploits. De retour à Londres, il est interpelé par la passivité et les problèmes éducatifs de la jeunesse ; il décide de profiter de sa célébrité pour proposer un remède à son niveau. En 1907, il invite une quinzaine de jeunes dans une aventure qui s’appellera le scoutisme : la vie dans la nature, par petits groupes, ce qui amène le sens des responsabilités. Ce premier camp débute le 31 juillet 1907 sur l’île de Brownsea. Il a dans l’idée d‘offrir à ces garçons une occupation de loisirs leur permettent de développer leur personnalité. En 1910, il quitte définitivement l’armée pour se consacrer à plein temps au mouvement scout qui ne cesse de grandir. Deux ans plus tard, l'épouse de Baden-Powell organise le mouvement des éclaireuses. En 1918, c'est la création des meutes des louveteaux, pour les plus jeunes.

Afin de créer un trait d'union entre les scouts du monde entier, BP convoque les grands rassemblements internationaux, les jamboree, où l'on accourt de partout pour fêter l'amitié scoute.

Le « Chief scout » s'éteint au Kenya, âgé de 84 ans, le 8 janvier 1941. Sur sa pierre tombale est marqué le petit cercle dans le grand : fin du jeu. Mais le mouvement scout continue de se développer en évoluant parallèlement à la société.

Le scoutisme pénètre en Suisse trois ans après le premier camp de 1907. A Bâle se constitue la première troupe de Suisse. Le mouvement se dissémine et rapidement on dénombre de nombreux groupes à travers tout le pays.

Puis en 1913, le contact s'établit entre ces unités. La même année, à Berne, est fondée la Fédération des Eclaireurs suisses. En 1990, de la fusion de la fédération des Eclaireuses et de la fédération des Eclaireurs naît le Mouvement Scout de Suisse (MSdS) qui compte actuellement 42’000 membres. La fièvre atteint également Fribourg en 1915.

 

TOP